Fermeture SPA

Rubrique en cours de rédaction

Apparaitra début 2011

Il s'agit d'annoncer la cessation d'activité de notre association tunisienne, faute de moyens, faute d'aides, faute de fiabilité des équipes salariées qui y travaillent.

 

 

le 31 janvier 2011

Combien d'équipe de salariés a-t-on eu dans les différents refuges de la SPA Tunisie, depuis plusieurs décennies.
Nombreuses équipes.
Pourquoi aussi nombreuses ?
Parce qu'aucune ne dure longtemps.
Pourquoi ne dure-t-elle pas longtemps ?
Parce que "pas intéressée" par la cause animale.

Est-ce normal ?
Oui, semble-t-il, en Tunisie.

Des souvenirs, de plusieurs années passées, avec de la souffrance animale au sein même de nos équipes.

Une dame, abandonnant son caniche, faisant un don de 150 dinars à la SPA qui accueille son chien.
La personne, qui accueille cet animal, qui l'euthanasie sur place, dès que la propriétaire s'en va... et qui encaisse les 150 dinars.
Quelques semaines plus tard, cette dame m'appelle pour demander des nouvelles de son chien.. Aucune nouvelle à lui donner, n'ayant jamais eu trace de cet animal.
Enquête, questionnaire, auprès des salariés du refuge. Tous cachent une certaine vérité. Puis on accuse Mr X, qui renie.
Plainte auprès de la police. Une journée entière au poste de police, pour entendre enfin la vérité "oui, j'ai piqué le chien, oui j'ai gardé les 150 dinars".
Merci, cher véto X.
Comment faire ensuite confiance ?
Cette histoire n'est qu'une histoire parmi quelques dizaines.
Un vari feuilleton.

Une autre histoire : novembre 2010 : courrier anonyme reçu un soir, à mon domicile, par télécopie, dénonçant la disparition de certains chiens du refuge SPA de Sousse. 
Le lendemain, je demande le rapatriement de tel et tel chien de Sousse vers Tunis.

Silence dans mon équipe.
Puis on m'informe que ces chiens ont disparu.
Ils se seraient sauvé du refuge de Sousse (les murs de ce refuge sont haut de 3 mètres, et les vieux chiens y vivent depuis plusieurs années).
Les chiens se seraient bizarement sauvés ?

Bizarre. La direction n'a jamais été informée. Aucun rapport n'a été fait.
Enquête, questionnaire. Les chiens auraient été vendus, par certains salariés de la SPA de Sousse. L'argent encaissé à titre personnel
Sur place, certains salariés ont brutalement abandonné leur poste (se sentent-ils coupable de quelque chose ??) ; d'autres deviennent irritables, agressifs. I

Ce sera la dernière mauvaise plaisanterie de ce genre.

Décision de fermer les refuges (Sidi Bouzid, Sousse) et de procéder à la dissolution de l'association.

Ce dossier a été confié à un avocat.

On s'accorde l'année 2011 pour tout clore.

Entre-temps, la révolution du Jasmin est passée par là. Les dossiers sont en suspens, jusqu'à ce que mon pays se remette au travail.

Entre-temps, la décision de ne pas faire payer aux animaux pensionnaires du refuge les conséquences de la conenrie humaine a été prise.
TOUS les chats et les chiens qui se trouvent dans nos refuges seront rapatriés en France
Aucun animal ne sera euthanasié
Mais aucun autre animal ne sera accueilli.

Ce qui explique la fermeture de nos portes au public.

FINI.

STOP
La SPA de Tunisie cesse ses activités.

Merci à celles et ceux qui nous ont donné confiance.

Merci à celles et ceux qui souhaitent nous aider dans ce rapatriement d'animaux vers l'Europe (cela coûte cher, mais ce sera fera)

Contact par mail : spa.tunisie.assoc@orange.fr

Merci de diffuser ce message et de nous aider à trouver des adoptants pour les 38 derniers chiens et les quelques chats qui restent.

Aux ex-propriétaires de la chatte MANYOU, qui a plus de 16 ans aujourdh'ui, j'ai envie de vous dire qu'elle va bien et qu'elle vit actuellement en France.

A l'ex-propriétaire du petit croisé caniche abandonné (pour euthanasie) il y a 3 ans environ, accidenté, paralysé, j'ai envie de vous dire "Madame, PITCHOU va très bien, il vit en Europe, il a été soigné, a suivi de longues séances de rééducation, et qu'il est heureux, et rend heureuse sa maitresse"

A tous ceux qui nous ont abandonné des animaux, je vous demande de ne plus le faire, de faire stériliser les chattes et les chiennes, pour éviter des naissances incontrôlées, indésirables. Pour éviter des abandons, des euthanasies.
Et surtout, cessez de dire que stériliser un animal est péché dans l'Islam !!!
Car dans ce cas, je me permets de vous demander si abandonner des nouveaux-nés ne serait pas aussi un péché ?

A tous ceux qui risquent de me reprocher cette décision de fermeture de la SPA Tunisie, j'aurai une réponse juste, vraie et valable.

Peut-être que dans quelques décennies, les choses changeront... dans le bon sens.

Les animaux ont le droit de vivre.
Laissez-les vivre.

Dr Leila EL FOURGI

 

 

31 votes. Moyenne 4.35 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site