Fermeture SPA

Rubrique en cours de rédaction

Apparaitra début 2011

Il s'agit d'annoncer la cessation d'activité de notre association tunisienne, faute de moyens, faute d'aides, faute de fiabilité des équipes salariées qui y travaillent.

 

 

le 31 janvier 2011

Combien d'équipe de salariés a-t-on eu dans les différents refuges de la SPA Tunisie, depuis plusieurs décennies.
Nombreuses équipes.
Pourquoi aussi nombreuses ?
Parce qu'aucune ne dure longtemps.
Pourquoi ne dure-t-elle pas longtemps ?
Parce que "pas intéressée" par la cause animale.

Est-ce normal ?
Oui, semble-t-il, en Tunisie.

Des souvenirs, de plusieurs années passées, avec de la souffrance animale au sein même de nos équipes.

Une dame, abandonnant son caniche, faisant un don de 150 dinars à la SPA qui accueille son chien.
La personne, qui accueille cet animal, qui l'euthanasie sur place, dès que la propriétaire s'en va... et qui encaisse les 150 dinars.
Quelques semaines plus tard, cette dame m'appelle pour demander des nouvelles de son chien.. Aucune nouvelle à lui donner, n'ayant jamais eu trace de cet animal.
Enquête, questionnaire, auprès des salariés du refuge. Tous cachent une certaine vérité. Puis on accuse Mr X, qui renie.
Plainte auprès de la police. Une journée entière au poste de police, pour entendre enfin la vérité "oui, j'ai piqué le chien, oui j'ai gardé les 150 dinars".
Merci, cher véto X.
Comment faire ensuite confiance ?
Cette histoire n'est qu'une histoire parmi quelques dizaines.
Un vari feuilleton.

Une autre histoire : novembre 2010 : courrier anonyme reçu un soir, à mon domicile, par télécopie, dénonçant la disparition de certains chiens du refuge SPA de Sousse. 
Le lendemain, je demande le rapatriement de tel et tel chien de Sousse vers Tunis.

Silence dans mon équipe.
Puis on m'informe que ces chiens ont disparu.
Ils se seraient sauvé du refuge de Sousse (les murs de ce refuge sont haut de 3 mètres, et les vieux chiens y vivent depuis plusieurs années).
Les chiens se seraient bizarement sauvés ?

Bizarre. La direction n'a jamais été informée. Aucun rapport n'a été fait.
Enquête, questionnaire. Les chiens auraient été vendus, par certains salariés de la SPA de Sousse. L'argent encaissé à titre personnel
Sur place, certains salariés ont brutalement abandonné leur poste (se sentent-ils coupable de quelque chose ??) ; d'autres deviennent irritables, agressifs. I

Ce sera la dernière mauvaise plaisanterie de ce genre.

Décision de fermer les refuges (Sidi Bouzid, Sousse) et de procéder à la dissolution de l'association.

Ce dossier a été confié à un avocat.

On s'accorde l'année 2011 pour tout clore.

Entre-temps, la révolution du Jasmin est passée par là. Les dossiers sont en suspens, jusqu'à ce que mon pays se remette au travail.

Entre-temps, la décision de ne pas faire payer aux animaux pensionnaires du refuge les conséquences de la conenrie humaine a été prise.
TOUS les chats et les chiens qui se trouvent dans nos refuges seront rapatriés en France
Aucun animal ne sera euthanasié
Mais aucun autre animal ne sera accueilli.

Ce qui explique la fermeture de nos portes au public.

FINI.

STOP
La SPA de Tunisie cesse ses activités.

Merci à celles et ceux qui nous ont donné confiance.

Merci à celles et ceux qui souhaitent nous aider dans ce rapatriement d'animaux vers l'Europe (cela coûte cher, mais ce sera fera)

Contact par mail : spa.tunisie.assoc@orange.fr

Merci de diffuser ce message et de nous aider à trouver des adoptants pour les 38 derniers chiens et les quelques chats qui restent.

Aux ex-propriétaires de la chatte MANYOU, qui a plus de 16 ans aujourdh'ui, j'ai envie de vous dire qu'elle va bien et qu'elle vit actuellement en France.

A l'ex-propriétaire du petit croisé caniche abandonné (pour euthanasie) il y a 3 ans environ, accidenté, paralysé, j'ai envie de vous dire "Madame, PITCHOU va très bien, il vit en Europe, il a été soigné, a suivi de longues séances de rééducation, et qu'il est heureux, et rend heureuse sa maitresse"

A tous ceux qui nous ont abandonné des animaux, je vous demande de ne plus le faire, de faire stériliser les chattes et les chiennes, pour éviter des naissances incontrôlées, indésirables. Pour éviter des abandons, des euthanasies.
Et surtout, cessez de dire que stériliser un animal est péché dans l'Islam !!!
Car dans ce cas, je me permets de vous demander si abandonner des nouveaux-nés ne serait pas aussi un péché ?

A tous ceux qui risquent de me reprocher cette décision de fermeture de la SPA Tunisie, j'aurai une réponse juste, vraie et valable.

Peut-être que dans quelques décennies, les choses changeront... dans le bon sens.

Les animaux ont le droit de vivre.
Laissez-les vivre.

Dr Leila EL FOURGI

 

 

30 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Commentaires (41)

1. Isa 31/12/2010

Non,Leila!
Vous avez fait un travail exceptionnel durant des années.
Ne vous laissez pas décourager.
Les animaux de Tunisie ont besoin de votre savoir-faire, de votre expérience.
Espérez que 2011 vous apporte des réponses pour continuer votre action.

Isa

2. Elisabeth Ritter (site web) 01/01/2011

Leila, il faut essayer faire tout ce qui sera possible pour ne pas fermer la SPA Tunisie!

3. follet (site web) 06/01/2011

Bonsoir Leila,
Avez vous essayer de demander de l'aidre à la fondation 30millions d'amis, à la spa de france, à la fondation d'assistance aux animaux ? Bonne chance à vous, Cécile.

4. Charles Turpin 31/01/2011

Désolé d'entendre votre intention de fermer définitivement, surtout car nous aimons infiniment notre chatte Louise (siamoise croisée), que nous avons adoptée de vous en 2007.

Est-ce que, même maintenant, un don vous serait toujours utile au bénéfice des chats qui restent actuellement dans votre centre à Tunis?

Pardonnez-nous, ma femme et moi, de ne pas avoir fait de don plus tôt, malgré les voeux de Noël de votre part, que nous avons appréciés. Notre inaction a été due à notre réticence à faire un virement vers une banque tunisienne, qui (à ce que dit ma femme qui travaille dans une banque luxembourgeoise) exige une proportion disproportionnée du paiement comme frais. Nous préférons bénéficier les animaux, pas les banques. Donc nous voulions vous demander s'il n'était pas possible de faire un eurotransfert vers une banque francaise, qui ne présente pas ce problème, mais s'il y a un inconvénient dans le paiement on le remet à "plus tard", et puis ...

Je comprends entièrement vos sensations d'impuissance devant l'indifférence aux animaux de la part des autorités tunisiennes (et peut-etre de la population aussi). S'il était possible de continuer une opération, même à une échelle réduite et concentrée sur Tunis, je pense qu'il serait dans le domaine de l'adoption de chats par les Européens.
Comme suggéré par "follet" ci-dessus, je pense qu'une liaison avec une organisation francaise pourrait être utile.

Nous aimerions nous-mêmes adopter encore un chat de vous, mais notre Louise est (comme vous avez vous-même remarqué) intolérante envers les autres chats. Elle a (environ) 5 ans seulement, nous paraît heureuse et en excellente santé, et nous lui souhaitons naturellement une longue vie avec nous. Louise est tellement gentille (envers les humains du moins) que nous aimerions beaucoup avoir un successeur de la même provenance.

Vous nous aviez envoyé les détails d'un autre joli Siamois croisé (mâle), nommé Nelson. Est-ce qu'il a été adopté, svp?

L'offre de don est inconditionnel, que vous fermiez ou pas. Je préférerais, comme j'avais dit, faire un virement vers la France que vers la Tunisie, mais au besoin je le ferais aussi vers la Tunisie. Je vous prie de m'envoyer des co-ordonnées bancaires.

L'adoption de Louise reste pour nous une joie et un privilège. Si, après Louise, cela ne se répétera pas, nous ne pouvons que le regretter. En tout état de cause, un grand merci pour votre travail.

5. Dr EL FOURGI Leila 31/01/2011

Les grandes associations de protection animale en France ne sont pas là pour aider inlassablement des asociations de pays indépendants. Il y a beaucoup à faire, en France.
La Fondation BB a régulièrement aidé la SPA, mais on comprend que cette aide ne peut pas être permanente.
La Tunisie n'est pas pauvre, financièrement.
La Tunisie n'a pas vocation de s'occuper des animaux, car la mentalité n'y est pas encore.
Après 40 ans passés dans ce milieu, je réalise que nous avons régressé... et c'est lassant et déprimant de faire ce constat d'échec.

6. Stéphanie LE MOIGNE 06/02/2011

Bonjour Leila...

Comme souvent, comme toujours devrais-je dire, je déplore la stupidité et la méchanceté (ça va souvent de pair..) de ceux que vous évoquez dans votre témoignage plus haut.
Merci pour tout ce que vous avez fait jusqu'à présent.
Ce n'était pas en vain, vous le savez mieux que personne.

Je suis tellement désolée pour vous, pour les animaux, et pour ces gens qui ne considèrent pas les animaux autrement que comme des objets et qui ne savent pas ce qu'ils ratent..

Cordialement,
Stéphanie.

7. minette 07/02/2011

je suis triste que vous ayez pris la décision de tout arrêter mais au même temps je vous comprends! j'espère de tout coeur que les mentalités tunisiennes évolueront. Le gouvernement considère les animaux comme étant le dernier de leurs soucis et la plupart des personnes s'en moquent! je sais que vous avez fait un travail énorme et fait preuve de beaucoup de courage, seulement je crois que ce qui vous a le plus lésé c'est le manque de publicité, voire son inexistence! je sais aussi que ça nécessite des moyens, mais un groupe sur facebook pour promouvoir l'association aurait pu relancer votre activité. En effet, il y a d'autres association qui bénéficient gratuitement de la publicité qui y est circulée, avec des photos, des témoignages et même l'organisation de meeting pour se faire connaitre et récolter des dons..Encore une fois je vous remercie pour ce que vous avez fait pour beaucoup de pauvres animaux.

8. celialice (site web) 08/02/2011

Impossible! Je n'arrive pas à croire que la cause des animaux ne soit plus défendue en Tunisie (même si actuellement il y a pour ton pays d'autres priorités). Je sais que cette cause est TA VIE, que tu t'es toujours battue pour cela, et que tu ne croyais jamais en arriver là. Ton découragement (et je le comprends) aura des conséquences dramatiques. Ne crois tu pas qu'une bonne pause te permettrait de mieux analyser les choses afin de repartir avec de meilleures bases?
je suis triste de lire ton découragement, pour toi et pour tous ces animaux qui, s'ils savent que tu n'es plus là vont être déçus de trouver porte close...
Malgré le silence (...), j'ai toujours cru en ta force, ta volonté, ta franchise, ton courage, ton dévouement, ta joie, ton amour pour les animaux, bref, en toi. Je n'ai cessé de vanter toutes ces qualités, à toutes personnes avec lesquelles j'ai pu aborder le sujet de la condition de vie des animaux dans ton pays. Je n'arrive pas à imaginer que tu puisses tout arrêter. Si toi tu lâches...
Garde encore espoir, nous allons tous essayer de t'aider, moi la première. Je t'embrasse, Co

9. sylvie maisani 09/02/2011

Pour avoir travaillé 17 ans en coopération à Alger ,(entre autre à l'ENV d'El Harrach ), je suis bien placée pour connaitre la manière dont sont considérés et traités les animaux au Maghreb , les chiens sont éventuellement utilisés pour garder (bien sûr des Bergers allemands ou autres 'chiens de race' de préférence, pour se 'montrer')et le sort réservé aux chats est encore pire (pourtant l'Islam dont la population se réclame désigne le chat comme sacré , le prophéte en a donné l'exemple) , mais les humains ne prennent dans les religions et les doctrines politiques ou philosophiques que ce qui les arrangent)
Curieusement , ce sont les femmes qui éduquent leurs enfants dans la détestation des chats (ils sont sales etc...)et elles n'en veulent pas dans leur maison .
Les enfants les martyrisent devant tout le monde dans les rues et celà fait souvent rire !!!Et comme les enfants, EUX ,sont sacrés , on n'a pas intérêt à intervenir!!!!!
le statut de l'animal est profondément ancré dans les mentalités , il n'est pas considéré comme un être vivant respectable et tous les gouvernements ne pourront rien , tant que les mentalités ne changeront pas !!!!
IL EST A NOTER QUE TOUT LE BASSIN MÉDITERRANÉEN SE COMPORTE AINSI A L'EGARD DES CHATS ET LA FRANCE DU SUD N'Y ECHAPPE PAS !!!!!!!!!!!!!!
Enfin on doit bien reconnaitre que même en France , les choses ne se passent pas bien non plus (empoisonnements criminels des chats , ramassage des animaux dits 'errants', emprisonnement dans les fourrières où leur sort est souvent la piqure fatale , voire pire !!!
Même les refuges qui sont surpeuplés du fait des abandons , sont contraints d'exécuter les animaux qui leur ont été confiés .
CONCLUSION
LA CAUSE ANIMALE EST TOUJOURS DESESPEREE QUEL QUE SOIT LE PAYS ,MAIS DANS NOTRE PAYS SOI DISANT 'DEMOCRATIQUE'LES MASSACRES D'ANIMAUX SE FONT DANS LA PLUS GRANDE DISCRETION ET EN TOUTE LEGALITE .

10. Dr EL FOURGI Leila 11/02/2011

Celialice ? ton message du 8/2 !!! Est-ce bien toi, Co ? Si c'est bien toi... fais-moi signe plus directement
Leila

11. JOELLE 12/02/2011

S'il vous plaît, ne fermez pas le
refuge. Les animaux ont besoin de
vous pour les secourir. Sur FACEBOOK
vous avez des amis qui vont vous
aider, pour la publicité, pour les
dons, pour les adoptions etc,
il y a ACTUANIMAUX qui sauve et aide
tous les jours animaux et refuge.
Faites-vous aider (de préférence par
des Français). Nous sommes nombreux
derrière vous, ne baissez pas les
bras, s'il vous plait, merci.

12. Dr Leila EL FOURGI (site web) 12/02/2011

Un complément de réponse. Nous avons contacté, il y a deux ans, la grande SPA nationale française. Nous avons participé à des réunions (mois de juillet 2009 je crois). Première réponse a été favorable : la SPA acceptait de nous aider, en prenant en charge certains frais (les croquettes par exemple). Puis, une seconde réponse, négative.

Nous avons contacté ACTUANIMAUX, fin 2010. Sans suite.
Nous avons contacté des associations anglaises, allemandes. Sans suite.

Seule la Fondation BB a accepté d'aider de façon ponctuelle en prenant en charge les frais des aliments pour les mois d'Octobre, Novembre et décembre 2010.

ce qu'il faut comprendre, c'est que ce n'est pas seulement les fonds et les aides qui manquent ; c'est aussi et finalement surtout la conscience professionnelle des tunisiens.
Je crois que la protection animale est venue trop tôt et que les tunisiens n'ont pas encore compris qu'un animal souffre ; qu'un animal a besoin d'e^tre nourri, soigné, etc...

Le constat dramatique d'aujourd'hui, qui m'oblige à tout arrpêter, est qu'il est très difficile de trouver des gens capables de travailler avec des animaux malheureux, malades ou autres...

Je vous invite à consulter notre forum et voir les photos et le descriptif de tous ces chiens mis à l'adoption !!! Ils sont, pour la plupart, nés à la SPA ; ou abandonnés chiot et ayant grandi à la SPA.

Tous ont peur de l'homme. TOUS, sans exception.
Cela est la meilleure preuve de l'échec total de notre action.

Il vaut mieux laisser nos animaux errants, libres, sans contact avec l'homme !!! Je crois. On verra

13. Dr Leila EL FOURGI (site web) 12/02/2011

Bonjour JOELLE, la décision de tout arrêter en Tunisie a été longue et pénible à prendre.
Mes équipes salariées me reprochaient ma sévérité !!! Et oui, j'ai été sévère (c'est relatif), car je sanctionnais lorsqu'un ouvrier battait un animal, ou brulait un chien (j'ai vécu cela) ou lorsqu'un "cadre salarié" volait l'argent de la caisse (tous les dons qui nous parvenaient)
Oh, j'ai fréquenté les postes de police, pour déposer des plaintes contre mes propres équipes.
Certes, vu de l'extérieur, j'étais le monstre. Mais cela ne me dérange pas d'être ainsi qualifiée.
Puis, calmement, j'ai pensé que remettre les "clés en main" à des vétérinaires, des "responsables", en me rendant moi-même moins souvent présente, que cela pourrait peut être mettre en confiance les responsables que JE payais..
Et je suis partie travailler en Europe de l'Est, Serbie en 2002, Roumanie en 2003, Bulgarie en 2004 et 2005.. avec la Fondation Brigitte Bardot, sans quitter cette passion que j'ai de m'occuper des animaux abandonnés, errants...
En Tunisie, ce fut tout simplement le désastre. Oui, la catastrophe : les animaux étaient vendus, maltraités... au sein même des refuges de la SPA.

Je ne suis pas indispensable. Mais je n'acceptais plus cette médiocrité quotidienne et chronique que vivait ma propore association.

Il vaut mieux tout arrêter.

Mais la Tunisie est encore là. Rien, aucune loi, n'interdit à quiconque de créer sa propre association et d'oeuvrer pour les animaux errants et/ou maltraités...

Je laisse la Tunisie à qui veut.
Moi, je ferme mes locaux et je pars !!!
Je continuerai d'aider des animaux qui en ont besoin, sans limite de frontières.

STOP...

14. Scarlett Ohara 13/02/2011

Dissoudre l'association est une chose,fermeture des locaux au detriment des pauvres animaux qui s'y trouvent en est une autre!J'aimerai bien savoir Dr Fourji si ces locaux sont ou non votre propriete' personnelle car si ce n'est pas le cas de quel droit vous vous adjugez celui de fermer les portes d'un refuge qui se veut le foyer d'etres vivants sans toit,C IMMORAL ET CRUEL!!!

15. Scarlett Ohara 13/02/2011

Dissoudre l'association est une chose,fermeture des locaux au detriment des pauvres animaux qui s'y trouvent en est une autre!J'aimerai bien savoir Dr Fourji si ces locaux sont ou non votre propriete' personnelle car si ce n'est pas le cas de quel droit vous vous adjugez celui de fermer les portes d'un refuge qui se veut le foyer d'etres vivants sans toit,C IMMORAL ET CRUEL!!!

16. Dr Leila EL FOURGI (site web) 13/02/2011

Réponse à SCARLETT
1 - Mon nom s'écrit EL FOURGI, et non FOURJI (en faisant cette faute, on sait déjà qui vous êtes, malgré votre pseudo).
2 - Aux pseudo, je ne vais pas donner des info confidentielles (qui ets propriétaire etc...). Vous pouvez prendre RDV et nous parlerons de ce que vous souhaitez évoquer
3 - Tiens, saviez-vous que certains refuges de la SPA TUNISIE sont fermés depuis 1995 ! sans pouvoir les faire fonctionner faute de moyens. Je ne vous ai jamais entendu (depuis 15 années déjà) proposer votre aide et reprocher aux responsables de la SPA d'avoir fermé ces 3 centres. Je peux vous en confier les clés et vous demande alors de les faire fonctionner.
4 - Immoral et Cruel ! Tout est relatif. Vous qui traitez cela d'immoral, qu'avez vous fait concrétement pour éviter cela ?
Savez-vous que des animaux vivent encore au refuge de TUNIS, dans des conditions d'isolement total, depuis 12 ans !!! Est-ce humain ou cruel ?
Acceptez-vous d'adopter les chiennes NASNOUSSA et DOUBI ?

17. Dr Leila EL FOURGI (site web) 13/02/2011

Nous avons créé un forum sur lequel vous trouverez les animaux SPA TUNISIE qui sont mis à l'doption.
Tous n'y sont pas encore, car nous attendons d'avoir les résultats de leur sérologie (titrage des anticorps antirabiques) pour faire paraitre leur annonce compléte.

http://spa-tunisie.forumactif.net

On vous attend nombreux et nombreuses (cf aussi nos conditions d'adoption, car il y a TOUJOURS une participation aux frais, une forme de DON.... c'est ce qui a manqué cruellement de la part des Tunisiens, surtout ceux qui, aujourd'hui, nous critiquent !!!)

18. christiane 13/02/2011

Il y a une quinzaine d'années....Déjà résidente en Tunisie et membre dés la 1ère heure à la Fondation Brigitte Bardot, j'évoquais dans un courrier à la FBB, le traitement terrible réservé aux animaux ici. La FBB vous remit mon courrier, et quelques jours plus tard, vous me contactiez par une longue lettre... Vous "m'invitiez" alors à la SPA d'El-Ouardia. Et plutot que d'aller m'étaler comme une crèpe sur la plage, je "donnais" mes 3 semaines de congés à votre belle clinique..... 3 semaines de cauchemar Madame ! 3 semaines de cauchemar ! Disputes,cris, réglements de compte, vol, et vols, et re re vols !!! Je faillis moi-meme, pauvre bénévole, me retrouver...au commissariat du secteur ! Et au milieu de ce désordre, arrivage de chiens, de chiots, de chats... saccagés ... 3 semaines de cauchemar ! Cette scène, INOUBLIABLE : votre femme de ménage de l'époque, prénommée Wassila, qui me demanda un jour...de lui tenir un chien. Ne parlant pas français, moi pas arabe, la voyant s'approcher seringue à la main, je lui lance le mot "anesthésie ???". Ne comprenant pas, me répond bien sur : OUI !!!???? Je m'étonnais : la femme de ménage "anesthésie" ?? Avec dextérité, Wassila piqua le chien à la patte ! Moi, Chrsitiane, amie de tous les animaux (??), je venais de "seconder" une...euthanasie ... Longtemps, longtemps, j'ai entendu les hurlements de ce chien... A peine crever, Wassila, désinvolte, jeta la pauvre bete dans son grand sac poubelle. Mort déjà ? Pas sur. Au suivant ? A vomir ! A pleurer! Je relatais par lettre recommandée à Mme Bardot personnellement, ces 3 semaines CAUCHEMARDESQUES ! Cette lettre vous fut remise ..... 15ans plus tard, donc, dans ce meme désordre que vous décrivez, vous fermez vos portes.... Mais que dire ? Soyez la bienvenue..en France ? Pauvres,pauvres animaux de la Tunisie. Christiane (membre de la Fondation Brigitte Bardot/membre de l'Association SOS animaux de Nabeul).

19. Isa 13/02/2011

Devant cet emballement d'échanges, je vais me permettre de sortir de ma réserve.
J'ai connu Leila début décembre 2010 pour des raisons de massacre animalier dans l'hôtel où je me trouvais en séjour.
Evidemment, l'annonce de la fermeture de son refuge semblait inconcevable.
Ainsi, durant ce mois de fin d'année, j'ai sollicité de nombreuses grandes associations françaises pour tenter de l'aider: Actuanimaux n'a jamais répondu,la F.B.B. a clairement exprimé que la cause animale en France mobilisait déjà beaucoup, donc le sort d'un refuge tunisien n'était pas une priorité...
Collecter des fonds privés, j'ai essayé aussi avec peu de sucès.
Alors, comme il ne faut pas parler sans savoir, j'ai demandé à Leila si je pouvais venir passer une semaine dans son refuge pour tenter de l'aider sur place.
Et là, j'ai vu!!!
J'ai vu un refuge qui a tellement manqué de moyens qu'il faudrait des milliers d'euros pour le rebâtir: des boxs qui ne ferment plus obligeant les chiens à vivre en meute avec les conséquences que cela peut avoir, des salles de chirurgies inutilisables, un manque de matériel infini...
Un personnel qui se réduit désormais à 3 "ouvrières de chenil" alternant de longues journées de travail pour toujours assurer une permanence auprès des chiens.
Seule avec 50 chiens, l'ouvrière ne peut que nettoyer en permanence.
Pas le temps pour autre chose,et si cela était, ce n'est pas dans les habitudes d'apporter de l'affection aux animaux.
J'ai vu Leila qui va jusqu'à ouvrir certaines pièces de son appartement pour que les chiens aient un peu plus de place...
J'ai vu Leila qui opère non stop de 8h du matin à 20h le soir, vaccine, prélève, panse... et qui ensuite gère ses tâches administratives jusqu'à une heure avancée de la nuit lorsqu'elle est à Tunis.
Car Leila, pour financer la survie de son refuge, n'a d'autre choix que de travailler en France pour gagner de l'argent et réinvestir ses gains dans le refuge.
Cela n'est plus tenable. Il est impossible de donner plus.
Et quelles conditions de vie pour les chiens!!!
Quels risques à vivre en meute sans possibilités de soin et sans échange!
Peut-on ramener la vie d'animal à attendre toute sa vie prostré sans espoir et sans espace?
Où est la cruauté? de leur donner la possibilité d'une vraie vie de chien sous d'autres latitudes...
Je ne crois pas!!!
La vraie cruauté, je l'ai vue: des cadavres d'animaux derrières les beaux hôtel de Hammamet, des chevaux malingres entravés sans nourriture et sans eau dans des terrains vagues entre deux promenades pour touristes, idems avec les chameaux dont on ne retire même pas le bat pour la nuit, des chiens que l'on poursuit à coup de bâton sur la plage, des chiens que l'on caillasse dans les rue de Tunis...
Là est la vrai cruauté!!! pas que Leila tente de sauver les animaux dont elle a la charge.
C'est toute une mobilisation nationale qu'il faudrait pour restituer l'animal à la place qui doit être la sienne: un compagnon de l'humain, pas un souffre-douleur.
Il est pourtant raconté qu'un jour, un croyant gagna sa place au paradis car il descendit au fond d'un puit chercher de l'eau à un chien qui avait soif. Une croyante, elle, perdit sa place au paradis car elle laissa son chat mourrir de faim...

Isa

20. Dr EL FOURGI Leila (site web) 13/02/2011

Voici ce que je reçois également.


> Message du 06/01/11 12:59
> De : XXXXXX
> A : spa.tunisie.assoc@orange.fr
> Copie à :
> Objet : Souvenirs d'un été à Tunis à la SPA
>
> Bonjour Leila
>
> Tu ne dois sûrement pas te souvenir de moi, j'étais venu avec une amie
> durant l'été 1999 à la SPA de Tunis pour une campagne de stérilisation
> de chats errants.
> J'en garde de très bons souvenirs. Depuis je suis maintenant
> enseignant à l'ENVT en anat et imagerie.
>
> J'espère que tu vas bien, en lisant le site de la SPA, j'apprend
> malheureusement que le site va fermé faute de moyens, c'est bien
> triste vu toute l'énergie que tu as déployée et qui est restée intacte
> depuis de nombreuses années.
>
> Je venais de parler de mes souvenirs à la SPA de Tunis à des étudiants
> de l'école véto de Toulouse et ces derniers étaient prêts à venir
> l'été prochain pour aider à la stérilisation des chats errants dans
> les complexes hoteliers.
> Malheureusement ce ne doit plus être d'actualité.
>
> Voilà je te souhaite beaucoup de courage.
>
> Amitiés
>
>

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×